Prix moyen de l'éthanol

Mise à jour le : 12/07/2024
Loading...

Évolution du prix de l'éthanol

Mise à jour le : 10/07/2024
Loading...

D'autres statistiques sur le prix des carburants

Questions fréquentes

L'éthanol E85, également connu sous le nom de superéthanol, est un carburant alternatif constitué d'environ 85 % de bioéthanol mélangé à 15 % d'essence. Il est fabriqué à partir de sources végétales contenant du saccharose telles que le maïs, la canne à sucre ou la betterave. Connu pour ses avantages environnementaux, il est de plus en plus utilisé comme alternative aux carburants fossiles.
Les termes "éthanol E85", "bioéthanol" et "superéthanol E85" font généralement référence à la même chose : un mélange de bioéthanol et d'essence. Ils sont souvent utilisés de manière interchangeable pour désigner ce biocarburant. Cet éthanol d’origine végétale n’est rien d’autre que de l’alcool éthylique, comme celui que l’on trouve dans les boissons alcoolisées.
Un boîtier E85, également appelé boîtier de conversion ou kit E85, offre la possibilité d'adapter les véhicules non compatibles avec le carburant E85 pour qu'ils puissent fonctionner avec ce dernier. Le prix d’un boîtier E85 varie entre 800 et 2 000 € en fonction du véhicule mais peut être réduit grâce aux subventions accordées par certaines collectivités locales. Cet investissement s’avère très rentable d’un point de vue économique : la plupart des automobilistes réalisent des économies dès 1 an, voire quelques mois après l’installation du boitier.

Pour homologuer une voiture au bioéthanol, les étapes sont simples. Tout d'abord, il faut s’assurer que le véhicule est compatible. La plupart des voitures essence peuvent utiliser du SP95-E10, mais pour rouler au Superéthanol-E85, il est nécessaire de posséder un véhicule essence flex-E85 d'origine ou d’équiper le véhicule d'un boîtier E85 homologué.

Ensuite, il faut procéder à l’installation du boîtier E85 par un professionnel agréé afin de garantir que le véhicule est conforme à la norme Euro d'origine en matière d'émissions de CO2.

Une fois le boîtier installé, le véhicule recevra un certificat de conformité et un procès-verbal d'agrément de prototype du dispositif de conversion. La dernière démarche est d’indiquer le changement du type de carburant sur la carte grise de votre voiture via le site de l'ANTS (Agence nationale des titres sécurisés) en utilisant les documents fournis par l'installateur. Cette démarche est gratuite.

En général, il est déconseillé de mélanger directement de l'éthanol et de l'essence dans un véhicule. Cela est dû à des problèmes de compatibilité et de performance moteur. Les carburants contenant de l'éthanol ont des propriétés différentes de l'essence, notamment en ce qui concerne leur indice d'octane et leur capacité à absorber l'humidité. Il est donc recommandé de suivre les recommandations du fabricant de son véhicule en matière de carburant pour éviter d'endommager le moteur.